Je suis toujours très étonnée par la violence des propos et le manque d’arguments des politiques, journalistes et grands patrons qui s’opposent à Greta Thunberg. Pourquoi leur fait-elle si peur, jeune fille de 16 ans qui veut dire au monde entier que nous devons réagir pour préserver notre planète ?

Toutes les critiques ont été tentées : elle est trop jeune, elle n’a rien à faire là mais devrait être à l’école, elle est manipulée par les lobbys, elle est payée, elle tient des discours exagérément apocalyptiques, elle prend la place des scientifiques sans en avoir l’expertise, elle prend l’avion …

Comment peut-on s’insurger contre son âge alors qu’elle fait partie de la génération future qui va être confrontée aux conséquences de nos modes de vie égoïstes et irresponsables ? Et ne sommes-nous pas toujours en train de regretter le manque d’engagement politique et citoyen de la jeunesse ? Alors pourquoi chercher à dévaloriser la parole d’une jeune fille qui s’engage ?

Comment peut-on lui dire que sa place est à l’école, lui renvoyer que pour faire de la politique il faut faire des études ? Pourtant, nos dirigeants surdiplômés ne semblent toujours pas avoir pris la mesure des conséquences du changement climatique, englués dans leur fascination pour le pouvoir, esclaves des grandes entreprises et de la société de surconsommation. Finalement, quand je les écoute parler, je me dis presque que, pour garder sa liberté de penser, c’est presque un atout de ne pas fréquenter ces écoles prestigieuses !

Comment peut-on oser dire qu’elle est manipulée et payée alors que les dirigeants et politiques de tous ordres sont les pantins des multinationales et du système capitaliste ? À choisir, je préfère une personne payée pour sensibiliser les citoyens à la nécessité d’adopter un mode de vie écoresponsable que des politiques payés pour leur propre confort au point d’en oublier l’intérêt collectif.

Comment peut-on sous-estimer ses propos lorsque l’on voit les conclusions des instances internationales sur le changement climatique (cf. bulletin de l’Organisation Météorologique Mondiale sur le rapport du GIEC) ? Trop enfermés dans un petit confort, ils craignent certainement de devoir faire des concessions et de perdre leurs privilèges. Il est beaucoup plus facile de fermer les yeux et de ne pas changer nos modes de vie que d’accepter le fait que nous sommes responsables de tout cela. Pourtant, d’année en année, les conclusions des scientifiques sont de plus en plus alarmistes. Et plutôt que de prendre la mesure de ces évolutions climatiques, ils préfèrent dénigrer les propos d’une adolescente qui porte le message de sa génération, cette génération qui va subir de plein fouet les conséquences de leurs choix catastrophiques.

Comment peut-on bassement lui reprocher de prendre l’avion ? Alors là, je suis sans voix, c’est vraiment l’argument le plus lamentable. Qui parmi eux est irréprochable, agit toujours en accord avec son discours et ses paroles ? Ils sont l’exemple même du dicton « Faites ce que je dis, pas ce que je fais ! ». Ils demandent à leurs concitoyens de faire des efforts et des concessions, alors que de leur côté ils s’arrangent avec les lois et s’accordent des passe-droits. Alors quand bien même, elle prendrait l’avion, ce qui ne semble pas être le cas, il me semble qu’ils sont très mal placés pour faire ce genre de reproche.

Ces arguments sont maigres, bancals et n’ont aucune valeur, ils démontrent simplement que Greta Thunberg fait peur car son combat souligne la propre incompétence de nos dirigeants. Les propos à son encontre ressemblent à ceux d’une cour d’école, je croirais entendre « c’est celui qui dit qui y est ! » ou « toi-même ! ». Vous tous qui vous acharnez sur une jeune fille de 16 ans qui ne fait que rappeler des faits scientifiques, vous n’en paraissez que plus pathétiques. Prenez simplement vos responsabilités, acceptez de perdre vos privilèges, retroussez-vous les manches, posez-vous les bonnes questions et prenez les décisions qui s’imposent, notre monde et notre planète ne s’en porteront que mieux. Finalement, prenez plutôt exemple sur Greta Thunberg !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis, comme vous, une citoyenne du monde, c'est à dire une citoyenne parmi tant d'autres ! Je ne prétends pas détenir la vérité ni avoir un avis universel. Je souhaite partager avec vous mes pensées révoltées, inspirantes et quotidiennes, pour échanger, comprendre, évoluer, s'inspirer, grandir et si possible contribuer à un monde plus beau !

Pensée du moment
Je suis comme je suis, Je suis faite comme ça, Quand j'ai envie de rire, Oui je ris aux éclats... Un poème de Prévert magnifique pour rappeler que chaque femme a le droit d'être elle-même, indépendamment du regard des autres !
Je me revendique écolo et responsable. Je pense avoir conscience de l’enjeu qu’il y a à changer nos modes de vie et de consommation si nous voulons laisser une planète […]
Un peu d’insouciance, un peu de légèreté, car avec le soleil des beaux jours, un petit parfum des vacances s’annonce. J’aime découvrir le monde, de nouvelles cultures, de nouveaux paysages […]
Inscrivez-vousEt soyez informés par email des nouvelles pensées